Vous êtes ici : Accueil > Projets > Le projet AZUR et ASMAR > Azur et Asmar
Publié : 15 novembre 2007

Azur et Asmar

La fabrication du film

Lundi 12 novembre, nous avons visionné le DVD bonus pour savoir comment a été fabriqué le film (6 ans de travail pour 1 h 35 mn de film).

Voici ce que nous avons noté :
Il y a 12 étapes de fabrication.

 ;-) D’abord, tous les assistants ont passé une semaine à discuter du projet avec Michel Ocelot. Michel Ocelot a fait tous les dessins de l’histoire présentés comme une B.D. C’est un story-board. Les assistants ont agrandi, scanné, travaillé chacune des vignettes.
Ils se sont beaucoup documenté pour que les dessins fassent vrai ( bijoux berbères, mosquée d’Istanbul, livres sur les coutumes, l’art arabe ou maghrébin, les instruments de musique...).

:o) Ils ont fait un casting de voix pour choisir des acteurs qui jouent les dialogues.

 :-/ On a vu ensuite comment ils faisaient les visages en 3 D avec des logiciels sur l’ordinateur.

B-) Après on a vu comment ils font bouger les personnages, comme une marionnette (ils lui fabriquent un squelette). Ils utilisent des logiciels qui donnent des formes et font bouger les personnages.

 :-)) Ensuite, il faut donner des couleurs, maquiller les personnages, puis les habiller ;

 :-) Puis il faut faire les décors en suivant les indications données sur les dessins.

 ;-) Après, c’est l’animation, c’est à dire qu’il faut faire bouger les personnages dans les décors.

B-) On rajoute des effets spéciaux (la pluie d’étoiles ...)

 :-p Le bruiteur invente des choses pour imiter les bruits ( des pas, des bijoux, des ailes des djinns par exemple...).

 :-| Alors le compositeur va créer la musique ; c’est un grand orchestre qui joue avec des instruments occidentaux et des instruments arabes.

 :-o C’est le mixage ; il faut mélanger tous les sons : les bruits, les voix et la musique.

 :-)) Enfin, c’est le grand moment de la diffusion : le film sort sur les écrans de cinéma.

C’était très intéressant. Cela nous a plu. C’était bien expliqué et on a compris comment était fait le film.

Compte-rendu fait oralement par les élèves du CE1.1